Mais quelle idée de créer une application mobile?

« Nannnnnnnnn ça ne marchera pas! Laisse tomber ça sert à rien »

C’est ce qui nous a été dit lorsque l’on a partagé la toute première fois notre idée de créer l’application mobile Jâhiz. On souhaitait décortiquer cet avis pour vous expliquer ce qui nous a pris de nous lancer après tout. C’est parti!

« Nannnnnnnnnnnnnn » 

Mais siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Au départ, c’était une juste idée. Et souvent, les idées naissent d’un besoin personnel :

« Ca aurait été bien de pouvoir être testé comme en cours, sans avoir à appeler les soeurs/frères pour nous interroger »

On aurait bien pu laisser cette idée s’échapper mais ça commençait par nous trotter. Et puis, à défaut d’avoir un outil existant comme on se l’imaginait, pourquoi ne pas le créer?

Ok… sur quel support?

Notre téléphone nous suit partout et avec les réseaux sociaux notamment, notre temps est tout simplement dérobé.

On s’est dit qu’on pouvait changer la donne en mettant le temps au profit de l’utilisateur…

…d’une application mobile

On y est.

Puis, les évènements de novembre 2015 feront que de nombreux cours seront interrompus par sécurité.

Après un mois d’interruption, les cours reprennent… avec des élèves en moins, des élèves démotivés, des élèves pas à jour, ni dans leur programme d’apprentissage, ni dans leurs révisions.

Et c’est là que ça fait…

tilt.

Plusieurs autres idées de fonctionnalités nous viennent à l’esprit et s’en suivent des pages et des pages de brouillons avec des exemples d’écrans, de menus, d’options. L’image qui illustre cet article résume assez bien tous ces moments de réflexion.

Il fallait ensuite s’assurer que notre démarche était bonne.

Et si on Lui demandait…

« Ca ne marchera pas! »

On ne veut pas que ça « marche », on veut que ça serve!

Notre ambition n’est pas de créer une application mobile branchée, mais un outil pratique, au quotidien.

Il est certain que nombreuses des épreuves qui touchent les musulmans aujourd’hui sont dues au délaissement du Livre d’Allâh.

Le Messager lui-même (paix et bénédiction soient sur lui) dit à Allâh :

« Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée »

(Sourate 25, al-Furqan - verset 30)

Et nous verrons (lors des prochaines lectures du mois) que de nombreuses personnes mal intentionnées veillent à nous en éloigner.

Notre objectif est donc d’inciter nos frères et soeurs à renouer avec le Qur’ân, à le lire, l’apprendre et surtout le réviser car cet aspect est souvent négligé.

« Laisse tomber »

Jamais! C’est vrai qu’on a beaucoup hésité avant de se lancer, que le coût d’un tel projet est assez important et donc qu’on a du choisir certaines fonctionnalités à proposer en priorité. Mais on espère en ajouter d’autres rapidement et s’adapter aux besoins actuels.

Nous avons décidé de faire ce premier pas avec ce projet d’application mobile Jâhiz, on espère sincèrement que ça ne sera que le début!

« Ca sert à rien »

C’est malheureusement l’opinion de beaucoup personnes lorsque dans le cadre d’un projet, celles-ci se focalisent sur sa rentabilité. Alors on le précise, on ne vise pas à s’enrichir mais à supporter les coûts que cela occasionne.

Par ailleurs, il ne faut surtout pas se mettre en tête que parce que c’est le Coran, cela doit être gratuit. Nous avons fait appel à des professionnels de la communauté pour développer le projet. Et ceux-ci nous ont fourni un travail de qualité. Travail qui mérite salaire.

On sait bien qu’on aura toujours droit à des critiques ou des phrases négatives comme celle citée en introduction.

Alors malgré tout cela, à la question : « mais quelle idée de créer une appli », nous répondons tout simplement :

Et si c’était la récompense?

 

Qu’Allâh accepte de nous ce modeste projet et nous facilite dans sa réalisation.

Click Here to Leave a Comment Below