Lecture n°4 : Les vertus des porteurs du Coran d’Abû Bakr Al-Ajurrî

Chaque mois, l’équipe Jâhiz vous révèle un livre de sa bibliothèque.

Nous espérons que nos conseils lectures vous inspireront in châ a Llâh.

BismiLlahi ar-Rahmâni ar-Rahîm,

A l’occasion de la reprise des cours (ou du début pour certain(e)s), il nous semblait indispensable d’évoquer un sujet très important : celui de la conduite que doivent adopter les porteurs du Coran.

A cet effet, nous continuons donc notre série d’articles avec le livre :

Les vertus des porteurs du Coran

d’Abû Bakr Al-Ajurrî

(qu’Allâh lui fasse miséricorde)

 

les-vertus-des-porteurs-du-coran-les-jardins-du-savoir-abu-bakr-al-ajurri-jahiz

Avant toute chose, quelques mots sur l’éditeur : il s’agit de l’association « les Jardins du Savoir » (JDS). Celle-ci propose aux femmes et aux enfants des cours de Coran, d’arabe et de sciences islamiques en région lyonnaise.

Avec environ une dizaine de professeurs, plus de 1000 étudiantes formées et plus d’une dizaine d’élèves ayant mémorisé le Qur’ân dans son intégralité, on peut dire que l’association JDS fait un travail remarquable. Allâhi berek et qu’Allâh leur en rajoute!

Aussi, de par leur intermédiaire, nous avons désormais l’opportunité d’accéder à un ouvrage ô combien profitable pour notre communauté. Qu’Allâh les récompense!

Ce livre de cinquante pages est certes court mais extrêmement riche en enseignements. Divisé en 9 chapitres, il aborde différents points que tout initié et a fortiori tout adepte du Coran se doit de connaître.

Dès l’introduction, l’auteur nous interpelle en évoquant l’état (« de grâce » dit-il) auquel accède le croyant dont le seul souci est d’être touché par les exhortations du Coran, et le but principal de s’imprégner de ses leçons, de saisir la portée des propos d’Allâh ainsi que de craindre Ses menaces.

Cela, bien loin de la simple volonté de savoir quand il aura achevé la lecture de telle sourate.

Les trois premiers chapitres évoquent les différents mérites attachés à la mémorisation du Qur’ân. Le premier qui est cité ne peut nous laisser insensible :  (…)

« Les personnes qui mémorisent et mettent en pratique le Coran font partie des proches d’Allâh et de Son entourage privilégié. »

L’auteur aborde ensuite l’éthique que doit respecter le serviteur à l’égard de la Parole d’Allâh.  Cela concerne l’ensemble de ses faits et gestes ainsi que de son comportement avec autrui.

Abu Bakr Al-Ajurrî (qu’Allâh lui fasse miséricorde) poursuit ses propos en abordant le sujet de ceux qui mémorisent le Coran pour convoiter ce bas-monde ; qu’Allâh nous en préserve!

Par la suite, l’auteur consacre un chapitre à destination des enseignants et un autre à l’égard des étudiants. Chacun d’entre eux pourra ainsi, y puiser des enseignements concernant l’attitude à adopter notamment en cours.

Avant de conclure en abordant le sujet de la belle voix, l’auteur rappelle des principes de conduite tels que l’utilisation du siwâk, l’état d’ablutions, la position en direction de la Qibla ainsi que de nombreux autres points.

A propos du l’utilisation du siwâk, on souhaitait vous citer une parole du Prophète (Paix et Bénédictions soient sur lui) qui figure dans ce chapitre :

« Quand l’un d’entre vous se brosse les dents à l’aide du siwâk en vue de lire le Coran, il reçoit la visite de l’ange qui l’écoute attentivement, jusqu’à poser sa bouche sur la sienne pour accueillir les Versets qui en sortent. Et s’il décide de lire le Coran, sans utiliser son siwâk au préalable, il reçoit certes sa visite, mais il ne va pas jusqu’à poser sa bouche sur la sienne. »

Ainsi, que de bons comportements sont évoqués. Le porteur de Coran doit alors s’enquérir de les connaître et de les adopter. C’est sur cette invitation que l’auteur clôture ses propos.

Bien sûr, on aurait aimé en citer davantage mais on vous invite sincèrement à vous procurer cet ouvrage car il en vaut le détour!

Qu’Allâh récompense l’association Les Jardins du Savoir et toutes les personnes ayant contribué à la réalisation de cette ouvrage.

Les vertus des porteurs du Coran, Abû Bakr Al-Ajurrî, Les Jardins du Savoir, 5€

Vous souhaitez vous le procurer?

Rendez-vous sur le site de Dar Al Muslim => juste ici.

On en profite pour vous préciser que ce dimanche 16 octobre, l’association JDS organise un repas caritatif entre femmes. Un moyen d’allier l’utile à l’agréable puisque l’ensemble des bénéfices serviront à financer l’achat de leurs locaux. Retrouvez toutes les informations ici.

Et sachez que vous pouvez également soutenir l’association en faisant un don en cliquant sur ce lien ici.

Qu’Allâh leur facilite dans la réalisation de leurs projets!

Click Here to Leave a Comment Below