Lecture n°14: Explication d’Âyat al-Koursî par Shaykh as-Sa’dî et Shaykh al-Fawzân

Chaque mois, l’équipe Jâhiz vous révèle un livre de sa bibliothèque.

Nous espérons que nos conseils lectures vous inspireront in châ a Llâh.

BismiLlahi ar-Rahmâni ar-Rahîm,

nous poursuivons notre série de lectures et ce, même pendant les vacances! A l’affiche ce mois-ci, l’étude d’un verset immense du Coran, le verset du « Repose-pied ».

Explication d’âyat al-Koursî

par Shaykh as-Sa’dî

(qu’Allâh lui fasse miséricorde) &

par Shaykh Al-Fawzân

(qu’Allâh le préserve)

Lecture 14, explication d'âyat al-Koursî par Shaykh as-Sa'dî & Shaykh al-Fawzân, Âyat al-Koursî

 

Âyat al-Koursî: le verset du repose-pied

Âyat al-Koursî est le verset 255 de la sourate n°2, Al-Baqara. Dans ce verset, Allâh (Exalté soit-Il) nous dit:

« Allah! Point de divinité digne d’adoration à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même.

Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent.

A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut.

Son Repose-pied déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand ».

Dans cet ouvrage, les explications de ce verset par Shaykh as-Sa’dî (qu’Allâh lui fasse miséricorde) et par Shaykh al-Fawzân (qu’Allâh le préserve) sont séparées en 2 chapitres.

Comme nous n’allons pas tout citer, nous allons reproduire quelques explications de chacun de ces savants, mais ensemble, tout en les distinguant par une couleur différente.

Lecture 14, explication d'âyat al-Koursî par Shaykh as-Sa'dî & Shaykh al-Fawzân, Âyat al-Koursî

Téléchargez Jâhiz sur AppStore

L’explication

Tous deux affirment qu’il s’agit d’un noble verset, grandiose par les enseignements qu’il contient et par la mise en lumière des attributs parfaits d’Allâh.

C’est donc pour cette raison que de nombreux récits prophétiques nous invitent à le réciter à différentes occasions. Pour exemple:

« Quiconque récitera ce verset avant de dormir se verra accordé par Allah un ange gardien qui empêchera tout diable de l’approcher jusqu’à ce qu’il se réveille. »

Au début de ce verset, il nous est rappelé que nul n’est digne d’être adoré si ce n’est Allah. Il est l’Unique méritant d’être adoré, obéi et divinisé car Il est détenteur de la perfection absolue.

Ainsi, tout ce qui est adoré en dehors de Lui est nul, faux, caduc.

Ensuite, nous découvrons deux attributs d’Allâh. Il est le Vivant en ce qu’Il détient une vie pleinement parfaite. Cela implique que tous les attributs d’essence sont parfaits également (vision, audition, science, puissance etc).

Il est le Subsistant par Lui-même. Il se passe ainsi largement de toute Sa création. Il est Celui qui maintient et fait subsister tout être vivant et toute chose en dehors de Lui.

On apprend par la suite que ce qui découle de Sa perfection est que ni le sommeil n’a de prise sur Lui, ni un début d’assoupissement. De même le sommeil profond, qui est une petite mort.

Le verset se poursuit en nous indiquant qu’Allâh est le Roi, le Majestueux souverain de toute chose. Tout Lui appartient. Tout être, toute chose est sous Son pouvoir et Sa domination et fait partie de Son royaume.

« Qui peut intercéder auprès de Lui sans Son autorisation? » C’est sur cette question qui n’appelle pas de réponse que se poursuit le verset. Il s’agit plutôt d’une affirmation que personne ne peut intercéder sans Sa permission Divine. C’est donc une négation claire car nul détient ce pouvoir si ce n’est Lui.

Le repose-pied. Allâh nous précise que son Koursî, déborde les cieux et la terre. Il se trouve au dessus d’eux. Cela démontre la grandeur parfaite d’Allâh et l’immensité de son pouvoir. Son Trône est quant à lui, encore plus vaste que cela. Al-Koursî se trouve en dessous du Trône d’Allâh (al-‘Arch). Celle-ci reste la plus élevée et la plus immense créature d’Allâh.

Ce verset s’achève par deux autres attributs d’Allâh. Il est le Très Haut en ce qu’il est au dessus de l’ensemble de Sa création. Il est l’Immense, l’incommensurable. Rien n’est plus grand, ni Le dépasse.

Ainsi, ce verset nous expose clairement:

  • L’unicité d’Allâh dans sa divinité
  • L’unicité d’Allâh dans sa seigneurerie
  • L’unicité d’Allâh dans ses noms et attributs
  • La science d’Allâh totale et globale
  • L’étendue de Sa toute puissance
  • La noblesse de Sa gloire
  • La magnificence de Sa transcendance
  • Son élévation souveraine au-dessus de toute chose

Il est donc évident que ce verset soit présenté comme le plus immense du Coran.

Qu’Allâh récompense les éditions Audio Sounnah pour leur travail.

Tafsîr Âyat al-Koursî – commentaires et explications: Shaykh as-Sa’dî &  Shaykh Sâlih Al-Fawzân, Audio Sunnah, 5€

Vous souhaitez vous le procurer?

Rendez-vous => juste ici.

Vous souhaitez l’offrir?

Faites un don à l’association Fratern’elles qui offrent des ouvrages aux nouvelles reconverties. Mentionnez le nom de l’ouvrage en remarque sur Paypal, elles se chargent du reste. Pour en savoir plus, c’est par là.

Click Here to Leave a Comment Below