Lecture n°16: L’histoire de la vierge Marie et la vérité sur la vie de Jésus

Chaque mois, l’équipe Jâhiz vous révèle un livre de sa bibliothèque.

Nous espérons que nos conseils lectures vous inspireront in châ a Llâh.

BismiLlahi ar-Rahmâni ar-Rahîm,

nous poursuivons notre série de lectures avec un ouvrage utile en cette fin d’année:

L’histoire de la vierge Marie et la vérité sur la vie de Jésus

par Shaykh Sultân al-Îd

(qu’Allâh lui fasse miséricorde) 

L’histoire de Marie (Maryam), qu’Allâh soit satisfait d’elle, et de Jésus (‘Issâ), aleyhi ssalam est extraordinaire. Il est difficile de tout citer ici comme de ne citer que des extraits. Pour autant, on a fait au mieux pour vous extraire des passages vraiment nécessaires de connaître. A vous d’approfondir par la suite.

L’histoire de la vierge Marie

L’histoire de Marie (Maryam) est citée dans plusieurs passages du Coran. Une sourate porte son nom. Il s’agit de la sourate 19, dont vous trouverez un audio plus bas.

Dans cet ouvrage, l’auteur cite ibn Kathîr (qu’Allâh lui fasse miséricorde):

« Celui qui est désigné par le nom d’Imran est le père de Marie, fille d’Imran et mère de Jésus, fils de Marie, que le salut soit avec eux tous ».

La mère de Marie était stérile. Un jour, elle vit un oiseau nourrissant un oiselet désira avec force avoir un enfant. Elle promit à Dieu que si elle le portait, elle Lui consacrerait sa progéniture (de sorte que l’enfant sera exclusivement voué à l’adoration divine et au service de la mosquée sacrée de Jérusalem).

Elle souhaitait ainsi un garçon afin qu’il soit plus apte au service. Mais Allâh savait mieux ce qu’il y avait dans son ventre.

Il nous est ensuite expliqué comment Maryam et son fils, furent protégés du Diable à leurs naissances. En effet, selon Abu Hurayrah (qu’Allâh l’agréé) le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) a dit:

« Tous les nouveaux nés sont touchés par le Diable à leur arrivée au monde, et ils débutent leurs vies par des pleurs à cause de cette touche diabolique, sauf Marie et son fils ».

Puis, on apprend comment Maryam fût sous la tutelle de Zacharie, prophète de l’époque, dont l’épouse était la tante ou la soeur de Maryam. Et, comment se trouvait près d’elle de la nourriture alors qu’elle ne quittait pas son lieu de prière.

L’auteur nous relate ensuite la rencontre de Maryam avec l’ange Gabriel (Djibrîl), sous la forme d’un homme parfait. Elle apprendra la nouvelle de la naissance de Jésus (‘Issâ) et ira se retirer vers l’Orient, inquiète de la réaction des gens.

Nous découvrons par la suite les circonstances de son accouchement puis la réaction de son entourage et enfin son innocence déclarée par son propre enfant dans le berceau.

On apprend par la suite que Maryam fait partie des meilleures femmes, avec Assya, femme de Pharaon, Khadija, fille de Khouwaylid et Fatima, fille du Prophète Muhammad (paix et bénédictions soient sur lui).

Pour conclure ce point, voici un audio de la sourate Maryam, récitée par le récitateur émirati Khalifah At-Tunaiji.

 

La vérité sur la vie de Jésus

‘Issâ (aleyhi as-salâm) est cité dans de nombreux passages du Coran. Ceux-ci sont assez explicites. Il nous est dit dans la sourate n°3, Al ‘Imran (v59):

« Pour Allâh, la création de Jésus sans père est comme celle d’Adam sans père ni mère. Il le créa de poussière, puis Il lui dit « Sois »: et il fut ».

Selon l’auteur, Allâh nous informe que Son serviteur Jésus qui a été créé sans père ne mérite pas cependant d’être considéré comme fils de Dieu ou d’être associé à Sa seigneurie; auquel cas Adam en aurait été plus en droit puisqu’il a été créé sans père ni mère.

Par ailleurs, Allâh a permis à ‘Issâ (aleyhi as-salâm) de s’adresser aux gens par la parole dans son berceau et quand il fut adulte. Ses premières paroles ont été:

« Je suis vraiment le serviteur d’Allâh. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Où que je sois, Il m’a béni; et Il m’a recommandé tant que je vivrai, la prière et la Zakât, et la bonté envers ma mère… »

Sourate °19 - Maryam, v.30-32

L’auteur cite entre autre al-Hâfidh Ibn Kathir (qu’Allâh lui fasse miséricorde) et son exégèse. L’érudit précise que ‘Issâ (aleyhi as-salâm) a été comblé de grâces. Il fût fortifié du Saint-Esprit, qui est l’archange Gabriel.

Il lui était possible d’accomplir des miracles par la permission d’Allâh, à savoir guérir le lépreux et faire revivre les morts. L’histoire de la Table servie et des apôtres est également décrite.

Sont également citées  les circonstances dans lesquelles ‘Issâ (aleyhi as-salâm) a été préservé de la crucifixion.

Par la suite,‘Issâ (aleyhi as-salâm) fût élevé au ciel, après avoir été gagné par le sommeil. Allâh nous dit dans la sourate n°3 al’ Imran, v55:

« Je vais te prendre et t’élever vers Moi »

Par la suite, l’auteur cite Ibn Qayyim (qu’Allâh lui fasse miséricorde). Ce dernier dit:

« Nous ne connaissons pas une communauté qui diverge autant au sujet de la religion de son prophète et de la divinité à laquelle elle voue un culte que les chrétiens.

Si tu demandais à l’un d’eux, sa femme, sa fille, sa mère et son père au sujet de la religion, chacun d’eux te donnerai une réponse différente.

Et si dix d’entre eux venait à discuter de leur religion, ils en sortiraient avec onze avis différents ».

A ce propos, Allâh demandera le jour du Jugement:

« (Rappelle-leur) le moment où Allah dira:

« Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui a dit aux gens: « Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allâh? »

Il dira: « Gloire et pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de dire aux gens autre chose que la vérité! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi.

Tu es, en vérité, le Grand Connaisseur de Tout ce qui est inconnu. Je ne leur ai dit que ce que Tu m’avais commandé, (à savoir): « Adorez Allâh, mon Seigneur et votre Seigneur ».

Et je fus témoin de leurs actes aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis Tu m’as rappelé, C’est Toi qui les observe attentivement. Et Tu es témoin de toute chose »

Sourate n°5 - Al Ma'idah, v.116-117

Mais avant cela, ‘Issâ (aleyhi as-salâm) descendra sur terre vers la fin des temps pour démentir les juifs et les chrétiens et déclarer haut et fort la nullité des propos qu’ils ont tenus à son égard.

A ce sujet (et nous conclurons sur cela), un hadith nous est rapporté dans lequel il est dit :

« Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, le fils de Marie va descendre pour juger en toute équité.

Il brisera la croix et tuera le porc. Il abolira l’impôt de capitulation et l’abondance des biens sera telle que personne l’acceptera (en aumône) si bien qu’une simple prosternation sera mieux pour eux que ce bas monde et ce qu’il contient ».

Qu’Allâh nous accorde la science et nous raffermisse sur la voie droite!

L’histoire de la vierge Marie et la vérité sur Jésus – Shaykh Sultân al-Îd, Dar Al Muslim, 5€

Vous souhaitez vous le procurer?

Rendez-vous => juste ici.

Vous souhaitez l’offrir?

Faites un don à l’association Fratern’elles qui offrent des ouvrages aux nouvelles reconverties. Mentionnez le nom de l’ouvrage en remarque sur Paypal, elles se chargent du reste. Pour en savoir plus, c’est par là.

Click Here to Leave a Comment Below